Retour à la liste des fiches

LE MACERAT D'AUBEPINE

Extrait de bourgeon de Crataegus oxyacantha

Cet arbuste de la famille des rosacées est la plante du cœur.
Le bourgeon d'aubépine possède à la fois les propriétés de la fleur (rythme cardiaque, tension) et du fruit (muscle cardiaque), ce qui illustre bien le fait que le bourgeon contient tout le génie du végétal dont il est issu.

Au niveau circulatoire, le bourgeon d'aubépine présente une action antiscléreuse artérielle et agit comme draineur du cœur.
Grand remède des arythmies fonctionnelles (extrasystoles, tachycardies angoissantes), l'aubépine est ambivalente puisqu'elle normalise la tension que ce soit au départ d'une hypo ou d'une hypertension. Il possède une action inotrope et chronotrope positive.
Dans les insuffisances du myocarde, l'aubépine renforce la force contractile du cœur. Elle est également indiquée dans les séquelles d'infarctus, l'angor pectoris (angine de poitrine), le cœur fatigué, l'anxiété précordiale (utile comme sédatif cardiaque).

Au niveau du système nerveux, le bourgeon d'aubépine est un sédatif du système nerveux central. A ce titre, il agit comme anxiolytique, possédant des propriétés sympathicolytiques tout en équilibrant le vago-sympathique.
De ce fait, il intervient dans les traitements de la dépression existentielle.

Au niveau hormonal, il est indiqué dans l'hyperthyroïdie.

Au niveau digestif, il contribue à réguler la tendance boulimique conduisant à des surcharges pondérales.

Au niveau pulmonaire, il calme les dyspnées non allergique d'origine intrinsèque.
Il intervient dans toute maladie dégénératrice conduisant à la sclérose des tissus.

Copyright FEH : les informations ainsi que les photos reprises sur ce site sont la propriété de la Fédération Européenne d'Herboristerie. Il est interdit de les utiliser sans l'accord préalable de la FEH.

Retour à la liste des fiches