Fermer la fenêtre

L'OLFACTOTHERAPIE®

Qu'est-ce que l'Olfactothérapie® ?

L’Olfactothérapie® est une méthode originale, créée et enseignée par Gilles FOURNIL. Elle utilise les capacités exceptionnelles des odeurs et des vibrations de certaines huiles essentielles afin d’obtenir des résultats probants dans 3 domaines essentiels du fonctionnement humain :

Elle utilise le rhinencéphale (mémoire archaïque, émotions, pulsions) directement connecté avec les neurones du nerf olfactif, permettant ainsi l’émergence rapide des traumas anciens (origine des troubles) sans passer par le diencéphale (mental).

L’Olfactothérapie® reconnecte et harmonise la psyché et le soma par l’intermédiaire des odeurs de certaines huiles essentielles chémotypées sélectionnées en fonction du consultant.

L’action vibratoire des huiles régule le plan psycho-énergétique et rééquilibre les corps subtils et les 7 principaux chakras.

L’Olfactothérapie® libère des comportements récurrents indésirables (phobies, tracs, stresses, boulimie) et facilite la rupture avec les dépendances (tabac, alcool, sucreries).
Elle apporte un Sens à la souffrance et dynamise l’évolution du consultant.


Qui peut pratiquer l’Olfactothérapie® ?

Ostéopathes, psychothérapeutes, aromathérapeutes, médecins, naturopathes, énergéticiens, thérapeutes psycho-corporels, … sont tous concernés lorsqu’ils veulent trouver et soigner les véritables causes des troubles présentés par le consultant.

Les particuliers en voie de reconversion professionnelle ou en recherche personnelle sont admis.

La formation en Olfactothérapie® est animée exclusivement par Gilles Fournil, thérapeute psycho-corporel et transpersonnel, créateur de l’Olfactothérapie®.


Extraits du programme

Pour en savoir plus :

Mais encore ...

L'Olfactothérapie® utilise la puissante capacité évocatrice des odeurs comme fil d’Ariane en psychosomatique.
En effet, elle permet de retrouver l’origine d’une tension, d’un traumatisme physique ou psychique, dans le respect de la personne et souvent à sa grande surprise.
Si l’Olfactothérapie® n’était qu’un moyen nouveau et efficace pour sonder et soigner la psyché, cela suffirait à lui offrir ses lettres de noblesses ...
Mais elle va plus loin : par le choix spécifique de certaines essences, elle a une portée conséquente en énergétique.

En effet, les terminaisons d’Ida et de Pingala se trouvent dans chaque narine. A chaque inspir, l’air chargé de prana (énergie vitale contenue dans l’air) pénètre dans les narines. Les capteurs terminaux d’Ida et Pingala s’imprègnent de prana pour le distribuer tout au long de la chaîne des plexus. Ces derniers vont ensuite répartir cette énergie vitale dans tout le corps via les nadis. Nous avons vu que les odeurs étaient omniprésentes dans notre environnement, mème si nous n’en sommes pas conscients. Ces odeurs ont une influence certaine sur la qualité vibratoire du prana capté par Ida et Pingala, elles ‘’colorent’’ en quelques sorte cette vibration. Lorsqu’en Olfactothérapie®, une odeur puissante et précise est inspirée, l’information vibratoire du prana est complètement imprégnée d’une nouvelle fréquence. Cette fréquence portée par celle du prana informe alors elle aussi tous les plexus. Or un plexus en particulier va vibrer plus ou moins en résonance avec la fréquence venant de l’odeur. C’est celui qui a le taux vibratoire le plus proche. A la façon d’un diapason qui donne le ton pour accorder un instrument, l’odeur donne une fréquence à un plexus comme une référence. Si le plexus vibre harmonieusement cette information nouvelle ne le dérangera pas, au contraire, il s’en trouvera renforcé par synergie. Par contre, si le plexus est perturbé, signe d’un trauma passé mal ’'digéré’’, cette odeur / fréquence rappelle le stress énergétique présent.

La différence entre la fréquence de l’odeur et celle du plexus dérange, et la personne n’aime pas l’odeur en question. Mème si l’odeur est tout à fait nouvelle pour la personne car c’est sa fréquence qui réveille la souffrance ! Cela ne signifie pas qu’une odeur d’Olfactothérapie® aimée correspond à un plexus/archétype harmonieux… parfois cet '’amour’’ est comme une béquille, ou un pansement, qui aide à mieux supporter une souffrance : derrière l’amour se cache parfois la haine.

Le but de l’olfactothérapeute est donc de :

Ainsi, chaque archétype associé à un plexus correspond à la fréquence d’odeurs du coffret Olfacto.

De la nature vibratoire de l’homme, en passant par celle des odeurs : l’homme résonne véritablement aux senteurs. Les odeurs des huiles essentielles comme support en thérapie…

L’homme vibratoire

Le corps physique n'est qu'un des aspects de la dimension humaine. De nombreux canaux subtils sillonnent ce corps pour véhiculer l’énergie vitale. Parmi eux, 2 sont capitaux. Ils montent en se croisant le long de la colonne vertébrale. A chaque croisement correspond un plexus énergétique majeur ou chakras. Leurs terminaisons se situent dans chaque narine afin de capter la qualité énergétique de l’air inspiré : son Prana.
La vibration de chaque molécule d’air est une nourriture subtile mais non moins capitale pour l’Homme car elle fait résonner l’ensemble des plexus.

ODEURS VIBRATOIRES

Les molécules odorantes présentes dans l’air que nous inspirons influent sur la vibration du prana : Les odeurs colorent l’énergie de l’air, comme les couleurs pour la lumière. Or, au quotidien, 99 % des odeurs environnantes ne sont pas senties consciemment mais nous influencent bel et bien !
Sans une sensation vibratoire du message olfactif, comment ferait le papillon pour sentir une femelle à plus de quinze kilomètres ? La concentration en molécules odorantes dans un tel volume d’air rend la perception uniquement biochimique quasiment impossible…

ODEURS VIBRATOIRES des huiles essentielles

Les odeurs des huiles essentielles véhiculent un message puissant. La fréquence de chaque odeur est une information vibratoire précise. Respirer ces odeurs influence donc véritablement la qualité du prana inspiré ; au point de nous y ouvrir avec une odeur aimée ou de nous y fermer avec une odeur répulsive.

Les odeurs de certaines huiles essentielles sont reliées de par leur fréquence aux 7 plexus majeurs. Le ressenti olfactif, agréable ou pas, indique si l’odeur et le plexus associé résonnent plus ou moins harmonieusement.

Avec un accompagnement précis, l’odeur nous emporte dans l’imaginaire, l’inconscient. La facilité déconcertante, pour les routards de diverses thérapies, avec laquelle une odeur nous ramène illico dans les émotions du passé s’explique par la particularité unique du trajet neuronal de l’odorat (le seul sens à nous relier directement avec nos émotions). Les associations libres, générées par l’odeur vont petit à petit mettre à jour un bonheur ou un trauma passés : cause de l’amour ou du dégoùt de l’odeur. Une grille de lecture particulière des odeurs permet de les ‘’apprivoiser’’. Ainsi, la note olfactive et vibratoire correspond à telle ou telle question essentielle pour l’Homme : Question incontournable, véritable archétype olfactif de l’humanité.

La souffrance réveillée par la confrontation à un archétype est alors exprimée et traitée avec Sens. Le message vibratoire de l’huile associé à des manœuvres et respirations particulières rend possible l’apprivoisement d’une odeur répulsive, c’est à dire une modification positive de l’appréciation d’une odeur ; passer d’un ressenti répulsif d’une odeur à un ressenti plus neutre voire apprécié : Pour ne plus se fermer à l’énergie vitale.

Ainsi, nous constatons avec étonnement que notre appréciation ou pas d’une odeur varie avec le degré d’acceptation de notre passé et de certaines lois de sagesse millénaires.

Voilà qui donne un sens concret et un Sens (tout court) à notre cheminement !

Fermer la fenêtre